3 accords sur 3 doigts

permettent de retrouver son chemin
dans la forêt des cordes de la harpe

Dès la Renaissance se répand l'usage des tablatures.
La première étape en est souvent la description des écarts entre doigts & mains pour chacun des 3 accords usuels.

L'apprentissage du jeu avec ces positions structure la prise en main du plan de cordes. Lorsqu'elles sont devenues instinctives, elles permettent aux doigts de retrouver les notes "à l'oreille", sans le secours des yeux.

La harpe est d’abord soigneusement accordée en do.
à chaque corde correspond une note de la gamme
& par convention, les do sont en rouge & les fa en bleu.

Les musiciens les placent ainsi sur la portée musicale
qui, à l'origine, représente un plan de cordes.

3 doigts sont utilisés pour chaque main

Un accord est constitué de 3 notes:
une fondamentale l, une tierce lll et une quinte V

ainsi, do-mi-sol forment l'accord de do majeur, C >
il se joue en laissant 1 corde entre chaque doigt
et 2 cordes entre les mains

Lorsque sa première note n’est pas la fondamentale, l'accord est "renversé"

le premier renversement commence sur la tierce: mi-sol-do >
2 cordes entre pouce & index, 1 corde entre index & majeur
et 1 corde entre les mains

le deuxième renversement, sur la quinte: sol-do-mi >
1 corde entre pouce & index, 2 cordes entre index & majeur
et 1 corde entre les mains

chaque main choisit librement entre les graves & les aigus.

En plus du C sur le l degré, cette gamme contient 2 accords majeurs:
F (fa majeur) fa-la-do, sur le lV
et G (sol majeur) sol-si-ré sur le V >

et 3 accords mineurs: Dm (ré mineur) ré-fa-la sur le ll
Em (mi mineur) mi-sol-si sur le lll
et Am (la mineur) la-do-mi sur le Vl >

les renversements s'appliquent à tous les accords
& peuvent être différents pour chaque main.
mains & doigts prennent leur indépendance avec l'habitude.

... puis, avec l'exercice on acquiert la dextérité.

Lucas Ruis de Ribayas.

seul le harpiste confirmé
joue
avec tous les doigts.

dicton zandé.

luise nordmann
La portée/tablature qui suit montre un plan standard en Am (la mineur)
suivit d'une première variation.
L'alternance de notes arpégées et d'accords plaqués illustre la base du jeu:
> die Harfenjule
1829-1911 Berlin.
...

La portée musicale représente une tablature de harpe qui s'est ouverte à tous les instruments;
apprendre à jouer la harpe initie à la lecture musicale.

cafi todo lo que fe tañe en el Arpa, fe compone de Quintas, Dezimas, ò Sextas, que es todo vno, y Octavas ; las Quintas fon aquellas que fe tañen dexando dos cuerdas entre mano, y mano, y una entre dedo, y dedo de ambas. Las Dezimas, ò Sextas, las que entre el dedo Pulgar de la mano derecha, y el Indice, queda vna cuerda; y entre el Indice y el Largo de la mefma, dos; y entre mano, y mano, quedan tres. Las Octavas fon, quando quedan entre el Indice, y Pulgar de la mano derecha dos cuerdas; y entre el Indice, y el Largo vna cuerda, y otra entre ambas manos.
(...) pues, con el exercicio se consigue la destreza.
-
Lucas Ruiz de Ribayas, Luz y Norte Musical. Madrid 1677.