l'héritage de oswald von wolkenstein

Le château de la Wartburg, où Luther traduisit le Nouveau Testament, se trouve au dessus d'Eisenach, berceau de J.S. Bach. Dans les collections du musée, fondé à l'instigation de Goethe, une harpe provient selon la tradition, de la succession du chevalier tyrolien Oswald von Wolkenstein, 1377-1445. Au service de l'empereur Sigmon, il a voyagé à la guerre & en missions diplomatiques. Mais il est surtout célèbre comme minnesänger, pour ses odes à la Vierge & ses chansons paillardes.
Vraissemblablement construite dans la première moitié du 15e s, c'est peut-être la plus ancienne conservée en Europe.

Les harpes gothiques ont en commun une longueur de caisse de 33", donc une tradition de facture commune.
Notre instrument avec 916 mm de longueur de caisse s'ordonne au mieux en utilisant le pied tyrolien de 334,1 mm, soit un pouce de 27,84 mm. Environ une douzaine de cotes importantes confirment cette mesure.
Par l'emploi d'érable alpin et le motif de fleurs de haute montagne, l'instrument semble importé du Tyrol.

- Wolfgang Wenke, Wartburgjahrbuch 1997.

Cette harpe est tracée sur un triple carré de 1 pied. Les chevilles suivent un arc à la quinte, augmenté.

Elle est constituée de trois pièces d'érable assemblées par tenons & la facture très précise démontre une grande maîtrise.

La colonne est sculptée d'un motif bas-relief en drap plissé.
La caisse évidée est refermée par une planchette incrustée dont le joint d'assemblage se confond avec les angles dans la longueur de la caisse.

La moitié supérieure du plan de cordes suit la juste proportion.
L'écart moyen de 9 mm entre cordes impose un jeu fin & très précis ... amplifié par le halo harmonique des harpions.

L'ensemble est incrusté de certosinas, spécialité des cloîtres lombards ou certosas. Appelées aussi opere di Damasco, ce sont de fines marqueteries de corne teintée, d'os et de bois.


Sa devise: wann
(quand, when)

Les chevilles forgées & les sillets en alliage bronze-fer sur la caisse datent probablement du 17e s, lorsqu'ont été posés des crochets sur la console pour l'altération les do, fa & sol.

relevé & plan, Eisenach 1994.
photos > Nancy Thym